Rechercher

Le parcours d’art contemporain « Bless » Anne Vignal, mai 2010


Anne Vignal a imaginé « Bless », un parcours d’art contemporain pour les jardins de l’Institut National des Invalides. Cette installation a participé à la programmation de la manifestation « Nuit blanche » organisée par la Ville de Paris dans la nuit du 3 octobre 2010. Elle nous parle de la dynamique du vivant, qui recrée, recolle, réinvente : rien n’est joué d’avance… De grands papiers insérés dans du plexiglas accrochés à une suspente en aluminium dansent au gré du vent ; papiers opaques ou transparents, les couleurs s’animent et irradient selon la course du soleil. Déchirures, lacérations, orchestrées dans la représentation de corps, de grands visages évoquent la blessure. La main évoque la réparation, le lien. L’artiste évoque dans ce parcours les thèmes de la blessure, de la réparation, de la mémoire, de l’absence, de l’ouverture au monde. Elle évoque le parcours humain sur la voie de la reconstruction. Un point de rupture, l’instant de la blessure, introduit une dissonance dans un parcours de vie linéaire. Après le premier choc, c’est le moment de la réparation, de la protection, du repli salvateur sur soi pour se donner le temps d’apprivoiser cette nouvelle réalité. Alors, l’homme peut se reconstruire, se réinventer, s’ouvrir à une nouvelle dynamique vitale. Le choix de l’INI est profondément lié au projet humaniste d’Anne Vignal. Elle a volontairement choisi ce lieu de soin et de réparation, où la mémoire s’entretient et s’honore au présent. L’installation entre en résonance avec cette institution hospitalière historique qui accueille encore aujourd’hui des grands invalides militaires, victimes des guerres de 39-45 et de conflits plus récents. A proximité du parcours d’Anne Vignal sont également exposées les œuvres réalisées par les patients de l’INI dans le cadre des ateliers animés conjointement par Anne Vignal et le personnel soignant. Pour la réalisation de ces ateliers, l’artiste a reçu le soutien de la DRAC Ile de France. Anne Vignal ne conçoit son projet artistique qu’avec cette dimension oblative et chargée de sens. Le génie et la légitimité de l’artiste se situent sur le registre du talent, de la sensibilité, de la créativité, de l’émotion. Sur un terrain bien différent, donc, de celui des capacités physiques ou mentales. L’œuvre d’art est une fenêtre sur la personnalité d’un être humain, qui est avant tout créateur, quelque soit son statut. Ainsi, l’expression artistique est-elle un formidable levier de reconnaissance, de considération pour les patients. Permettre à des patients souffrant de troubles de la personnalité de s’exprimer artistiquement et permettre à la communauté de regarder leur production comme des œuvres à part entière, voilà une magnifique opportunité de changer le regard que l’on porte sur eux. Une approche partenariale avec les établissements de soin ne se conçoit que dans une relation de proximité avec le personnel médical et à l’échelon régional. La condition de succès de l’opération est de procéder par étapes, par capillarité.

LIVRE D'OR VIRTUEL

INSCRIVEZ VOUS À LA LISTE DE DIFFUSION DE L'ARTISTE

Retrouvez Anne VIGNAL

sur INsTAGRAM

  • Noir Icône Instagram
  • facebook-square
  • Les Arches d'Issy
  • Arts Affaires

© 2020 Anne Vignal