Les migrateurs 

Peinture

Note de l'artiste

"Après cette longue exploration de l’espace, après le papier découpé, le métal,
 je reviens à la peinture. Cela se produit comme un retour de balancier. J’ai besoin de m’asseoir,
 et de dessiner.
 J’ai envie de légèreté: un pinceau, une toile et m’envoler... la thématique de l’oiseau s’impose à moi, 
suscitée par les formes en métal, 
et les Plexiglas qui se balancent encore dans mon esprit. Après la blessure jusqu’à la déchirure,
 je ne gratte ni ne grave plus dans l’épaisseur de la peinture. Je n’ai plus rien à exhumer, 
la lumière ne vient plus du fond de la toile."

Exposition les migrateurs

Critique

par Frederic Worms, Philosophe

 

extrait de « Vivants voyageurs contemporains, les oiseaux d’Anne Vignal »

...Voir, c’est donc vivre avec tout le corps le voyage de l’animal sans frontières, conduit par des certitudes immuables et fragiles de sa boussole embarquée, biologique et vitale, et c’est aussi retrouver la nôtre. Car nous avons aussi, nous autres, vivants humains, de telles boussoles, nous sommes poussés par les désirs ou les besoins, les guerres et les explorations, les demandes d’asile ou les désirs de découvertes, nous voyageons et ne voyageons plus. Les voyages humains: expéditions devenues précaires ou bien destructrices, menacées par des barrières devant des forteresses, ou bien produites par des voyagistes, dans les circuits..., ou bien les obstacles et les contrôles pour des hommes sans papiers.
 Or ce qu’on trouve dans les oiseaux d’Anne Vignal, ce n’est pas la nostalgie pure d’un voyage pur, bien plutôt la réalité de la migration libre, restituée d’un coup d’aile de pinceau peignant, et qui devrait nous servir d’exemple et de ressource.

 

Lire la suite

LIVRE D'OR VIRTUEL

INSCRIVEZ VOUS À LA LISTE DE DIFFUSION DE L'ARTISTE

Retrouvez Anne VIGNAL

sur INsTAGRAM

  • Noir Icône Instagram
  • facebook-square
  • Les Arches d'Issy
  • Arts Affaires

© 2020 Anne Vignal